• MTLex

QUÉBEC FAIT BIEN LES CHOSES

Mis à jour : avr. 19


Auteur: Elsa Rizkallah, avocate, en collaboration avec Amélie D'Assylvas, assistante juridique

Actualisé le 15 avril 2020


Depuis le 13 mars dernier, le Québec vit en confinement. Ses citoyens sont confrontés à l’obligation de devoir s’isoler dans leur demeure respective ne pouvant avoir de contacts physiques avec quiconque. Le gouvernement Legault, par la mise en place de règles strictes, tente tant bien que mal de minimiser l’impact du COVID-19 sur les Québécois.

Ainsi, le Québec a mis en place une liste des emplois et des services essentiels donnant droit à des services de garde d'urgence. Ces derniers peuvent toujours fonctionner. Voici la liste à jour:


https://www.quebec.ca/famille-et-soutien-aux-personnes/services-de-garde-durgence/liste-emplois-et-services-essentiels/


Il faut noter que le fait d'instaurer une telle mesure n'empêche pas le télé-travail et le commerce en ligne pour les autres commerçants.


Sur un autre ordre d'idées, le gouvernement a mis en place une mesure de distanciation sociale. Ce qui veut dire que chacun doit se tenir à une distance minimale de deux mètres les uns des autres.


Les citoyens récalcitrants qui refuseront de se conformer aux exigences sanitaires pourront se voir remettre un constat d’infraction pour le moins salé. En effet, pour une première infraction, la personne se verra remettre un billet pouvant aller jusqu’à 1 500,00$ pour ne pas avoir respecté cette distanciation sociale imposée. Pour une seconde infraction, la même personne pourrait être incarcérée pour une période variant entre six mois et un an.

Par chance, le peuple québécois prend les choses très au sérieux. Grâce à toutes les mesures mises en place et par le respect de celles-ci par les Québécois, le Québec se classe parmi les provinces et les pays qui respectent le plus les règles de l’urgence sanitaire mondiale.


Malgré cela, la province n’a pas encore atteint son pic de cas touchés par la Coronavirus. Le gouvernement québécois s’attend à ce que le point culminant pour la province soit rencontrée d’ici la fin du mois d’avril. Les citoyens doivent donc continuer d’écouter et d’appliquer les mesures sanitaires demandées sous peine d’être sanctionnés.

Cet article ne constitue pas un avis juridique. L’équipe de MTLex, boutique juridique est à votre écoute durant cette période complexe et reste à votre disposition pour répondre à vos questions. Nous vous invitons à nous contacter ici afin de nous soumettre toute situation particulière

​​​​© 2018 MTLex | Boutique juridique. Tous droits réservés. All rights reserved.

  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Instagram